Les modèles NFT « to earn” ou comment engager des communautés

Les modèles NFT « to earn » (pour gagner) proviennent d’habitudes marketing du passé. Depuis qu’il est devenu si populaire, le NFT n’a pas seulement redonné de la valeur à la propriété sur le numérique. Il redonne un sentiment de liberté et d’équité aux consommateurs. Alors que les grandes entreprises technologiques, en particulier les géants du Web (GAFAM) comme on les appelle, utilisaient les données comme monnaie d’échange dans le Web 2.0, le Web3 prend les choses différemment. Comme le Web3 est construit sur le principe de la décentralisation, les utilisateurs deviennent des acteurs majeurs et peuvent décider de la manière dont ils souhaitent « jouer le jeu ».

Ce paradigme ouvre la voie à la création de quantités d’expériences par le biais des NFT. Les modèles NFT « to earn » étant les plus appréciés et les plus utilisés revêtent plusieurs formes. Pourtant, l’objectif n’a pas changé jusqu’à présent. Il s’agit toujours d’engager des communautés et d’en tirer le meilleur. La seule différence se situe au niveau des utilisateurs. Ils ne sont plus considérés comme des vaches à lait, dans le sens où ils sont appelés à gagner aussi d’une manière ou d’une autre. Les marques qui utilisent ces modèles sont donc elles aussi gagnantes.

Cinq modèles NFT « to earn » comme levier d’engagement

La création de NFT peut être bien plus qu’un formidable spectacle virtuel pour impressionner les consommateurs. Autant les NFT peuvent rassembler des personnes pour construire des communautés centrées sur des assets digitaux, autant ils peuvent être utilisés pour structurer les niveaux de fidélité à la marque. Les modèles NFT « to earn » sont l’une des meilleures façons de récompenser les utilisateurs d’une marque, car les utilisateurs aiment avoir la liberté de choisir leurs moyens de récompense. On peut compter comme modèle, ce qui suit :

  • Play-to-earn comme le modèle NFT « to earn »le plus populaire

Ce modèle est si populaire parce que tout le monde aime joindre l’utile à l’agréable. Et être payé pour jouer pourrait ressembler à un rêve devenu réalité pour beaucoup de gens. Jouer pour gagner est l’acte de jouer pour gagner des cryptocurrencies ou des actifs qu’ils peuvent investir ou utiliser sur plusieurs plateformes. Un joueur étant propriétaire de certains actifs peut les revendre sur d’autres plateformes de marché s’il le souhaite. Le modèle Play-to-earn fait référence à GameFi, en d’autres termes, un mélange de Gaming and Finance et de Decentralized Finance (DeFi) car il se trouve sur une blockchain.

Ce modèle NFT « to earn » se retrouve facilement dans le métavers Axie Infinity. Dans ce jeu où il est possible de construire un empire en achetant des terres, chaque joueur a la possibilité de faire évoluer son jeu. Dans ce cas, ils vont augmenter la valeur de leurs acquisitions en exploitant des parcelles de terrain afin de les vendre plus cher. Les terrains du jeu étant limités, ils prennent de la valeur avec le temps et en fonction de ce que le joueur en fait. Les avatars du jeu ainsi les axies et les terres sont vendus en crypto-monnaies natives, qui peuvent être converties en monnaie physique. Fonctionnant sur la blockchain Ethereum, Axie Infinity compte environ 2 millions d’utilisateurs actifs par mois qui bénéficient de ce modèle économique.

Le métavers SandBox fonctionne également sur ce principe. Également basé sur la même blockchain, il permet des parcours récréatifs où la création est valorisée et monétisée. On achète des parcelles de terrain qui peuvent être revendues. De nombreux jeux métavers fonctionnent sur le principe du Play-to-Earn. Mais il est important de rappeler que la récompense n’est pas forcément monétaire. Ils proposent également de gagner des jetons non fongibles ou d’autres actifs numériques. Les marques peuvent se positionner dans de tels mécanismes « to earn » pour réactiver l’engagement de leurs clients ainsi que leur fidélité à la marque.

  • Move-to-earn comme l’étoile prometteuse dans les modèles NFT « to earn »

Le concept Move-to-earn suit la logique de gamification du Play-to-earn. Ce mécanisme de récompense a été créé notamment avec l’appli STEPN, sortie début 2022. L’utilisateur pour gagner des crypto-monnaies doit simplement marcher, faire du jogging ou courir. Mais il doit d’abord acquérir des baskets NFT auprès de STEPN. Chaque paire de baskets achetée débloque des fonctionnalités spécifiques. Mais les récompenses tournent autour de quatre éléments principaux : le type de baskets, son efficacité, son confort et la vitesse à laquelle l’utilisateur se déplace. STEPN fonctionne cependant sur la blockchain Solana, et les baskets sont achetées en SOL, la crypto-monnaie de ladite blockchain.

Tendance plutôt révolutionnaire, le Move-to-earn permettra aux utilisateurs de combiner le gain avec un mode de vie sain, en retrouvant la motivation et en faisant plus d’activités physiques. Les marques doivent s’inspirer de ces mécanismes de gain afin d’améliorer l’expérience de leurs utilisateurs. 

  • Create-to-earn comme modèles NFT « to earn »

Le modèle Create-to-earn permet aux joueurs de créer leurs propres NFT et de les vendre sur le marché via un jeu ou une plateforme dédiée. Il s’agit d’un niveau supérieur au mécanisme « play-to-earn » car les utilisateurs peuvent créer le type d’actif qu’ils souhaitent, sans se limiter aux personnages ou aux actifs avec lesquels ils peuvent jouer dans le jeu. Ce modèle permet aux gens de posséder ce qu’ils ont créé. Les créateurs peuvent désormais avoir un contrôle total sur ce qu’ils génèrent et participer directement à leur système de récompense financière.

Dans l’industrie du jeu blockchain, le modèle Create-to-earn est en train de changer la façon dont les gens jouent et interagissent avec les jeux. En donnant une véritable propriété de leur travail aux joueurs, il forge de meilleures expériences, fournit aux utilisateurs un système plus sûr et cultive une communauté plus ouverte. Il accueille un écosystème où le jeu est façonné par les créateurs. Avec les compétences et la créativité nécessaires, les joueurs peuvent créer des NFT qu’ils peuvent utiliser dans le jeu. Outre la possibilité de faire partie du paysage culturel d’un jeu, ils peuvent également recevoir une compensation financière pour leurs créations en les vendant sur des marchés secondaires ou dans le jeu. Le rôle du joueur prend tout son sens lorsqu’il peut créer et partager son propre contenu. Les développeurs de jeux profiteront également de cette opportunité en rendant ces actifs conçus par les joueurs transférables dans différents jeux. Le modèle Create-to-earn permet aux masses d’accéder à un type distinct de propriété des actifs virtuels.

Bien que conçu comme un véritable jeu P2E (Play-to-earn), Sandbox joue un rôle important dans le modèle Create-to-earn. La liberté de créer et de gagner de l’argent n’est pas seulement limitée aux créateurs. Elle est également accessible aux joueurs, qui disposent même de leurs propres outils, comme Sandbox VoxEdit. En outre, les joueurs peuvent utiliser leurs NFT dans le Sandverse. Par exemple, les utilisateurs pourront personnaliser leur avatar avec une tête NFT Bored Ape. Ce modèle, ainsi que les autres, permettent aux marques de concevoir une implication des utilisateurs virtuels dans la construction de leur image de marque dans le métavers.

  • Engage-to-earn

Le mécanisme « Engage-to-earn » consiste à récompenser la participation de l’utilisateur à certaines activités liées à une plateforme, à développer, comprendre et partager la valeur d’un projet. Dans le cas d’un projet NFT, par exemple, les utilisateurs seront invités à commenter, à aimer, à partager leurs idées, à attirer davantage de membres dans la communauté pour être récompensés par des cadeaux ou des NFT gratuits. Ce modèle n’est pas différent du mécanisme « Contribute-to-earn ».

Dans un jeu, par exemple, les joueurs échangent leurs biens dématérialisés avec d’autres membres afin d’augmenter la valeur de leurs possessions et, par ricochet, la valeur du jeu. C’est un concept gagnant-gagnant, comme tout autre dans le modèle « to earn ». Le modèle « Engage-to-earn » peut changer la donne dans ce secteur. Il s’agit d’une stratégie conviviale qui encourage les joueurs à gagner et à posséder des actifs numériques NFT de grande valeur. Grâce à ce processus, la communauté devient propriétaire de son bien numérique, les créateurs gagnent de l’argent grâce à la tokenisation et les joueurs s’amusent tout en apprenant.

Les joueurs qui s’engagent dans certains projets NFT peuvent obtenir des récompenses en échange de leurs réalisations dans le jeu, comme de bons résultats dans des compétitions multi-joueurs ou des scores élevés dans une campagne solo. Cela établit une économie dynamique équitable entre les utilisateurs et la plateforme qu’ils utilisent. Les marques qui créent une expérience dans les métavers peuvent appliquer leur modèle de rémunération pour stimuler l’engagement de leurs utilisateurs et les faire participer à l’aventure de la marque.

  • Hold-to-earn

Celui-ci consiste simplement à détenir des jetons pour obtenir par la suite un revenu passif. Il peut fonctionner sur le principe de la redistribution d’un pourcentage d’échange entre les détenteurs de jetons. C’est un moyen financier d’obtenir des sources de revenus multiples.

A titre d’exemple, nous pouvons considérer le HODL comme un projet DeFi avec un contrat intelligent à son cœur. Il demande des fonds au pool fiscal et renvoie le tout en récompenses à tous ses détenteurs. Détenir un HODL signifie obtenir une récompense hebdomadaire sous forme d’actions.

Le projet NFT Bored Ape Yacht Club fonctionne en quelque sorte sur ce principe car les détenteurs de BAYC ont gagné beaucoup de crypto-monnaies en détenant simplement cette collection NFT.

 

Du modèle de base Play-to-earn au modèle NFT Hold-to-earn, les utilisateurs découvriront de nombreuses façons de profiter des NFT. Les NFT sont un moyen de créer des systèmes qui engagent les communautés. C’est un moyen de créer des mondes virtuels où les utilisateurs peuvent construire leurs propres expériences et gagner leur juste part de biens.

Les utilisateurs doivent avoir un sentiment d’accomplissement à travers le processus d’acquisition et d’utilisation, cela créera une expérience qui donne un sens à leur temps et à leurs efforts. Avec l’aide de METAV.RS, les marques peuvent façonner leur propre métavers construit aux tons de leur image et offrir à leurs utilisateurs des expériences virtuelles uniques en 3D associées à des mécanismes de gain.

Pour en savoir plus sur les NFT et la manière dont ils peuvent être utilisés pour capter et maintenir l’intérêt des consommateurs, lisez LES NFT DANS LA FASHION LUXE – 5 LEVIERS D’ACTIVATION DE MARQUE