Comment les NFT changent l’industrie de la beauté

Il peut sembler abstrait de lier la technologie des NFT au secteur de la beauté. Mais si une marque comme Estée Lauder n’hésite pas à plonger dans les terres algorithmiques du metaverse, c’est que toute marque de cosmétique a tout intérêt à se questionner sur une probable adoption des NFT. Le secteur de la mode ou encore du luxe a sonné le départ depuis peu. Pour la cosmétique, cette adoption générale semble n’être plus qu’une question de temps.

Quand les NFT font de l’oeil au secteur de la cosmétique

Le NFT ou jeton non fongible fait couler beaucoup d’ancre depuis peu par la puissance de sa technologie. Conçu grâce au mécanisme de la blockchain, la particularité du jeton-non fongible est alors sa non-fongibilité. Le NFT étant un actif numérique, rassemble une suite de données uniques, caractéristique de sa singularité. Le NFT bien qu’étant un jeton, n’est pas interchangeable en ceci que sa valeur est unique. Il ne s’obtient qu’à la suite d’un achat, plus communément en cryptomonnaies. Une autre particularité du NFT est qu’il fait de son détenteur le propriétaire unique du bien dématérialisé en question. Le NFT est connu pour être un bien infalsifiable, du fait de la vérification décentralisée et collective s’effectuant sur la blockchain. En somme le jeton non fongible coche les cases de propriété authentifiée, certifiée, non-interchangeable, inviolable et aux caractéristiques uniques.

Le NFT dans le secteur de la beauté, ouvre la voie à d’autres moyens d’exploiter la valeur de sa marque, ou de sa communauté.

Les NFT et l’industrie de la Beauté – Séduire, avant tout

Avec la beauté, se concentrer sur l’expérience visuelle est d’emblée un pari gagné. La marque de cosmétique Nars a fait appel à trois artistes donc Sara Shakeel, Azéde Jean-Pierre et Nina Kraviz pour célébrer un de ses produits emblématiques :  le blush Orgasm. L’idée était d’insuffler l’esprit de ce produit phare dans une oeuvre d’art remarquable. L’artiste Shakeel a ainsi proposé un film pour représenter des lèvres roses en ornées de cristaux étincelants, gardant une vague d’eau puissante dans la bouche. C’était une excellente représentation de ce blush car il reprend les teintes couleur pêche et rose du produit Orgasm de la marque Nars.

Nars Orgasm-NFT Beauté-METAV.RS

NFT Orgasm de Nars

Ce NFT est d’ailleurs considéré comme une véritable oeuvre d’art par la vice-présidente du marketing digital global de la marque Nars, Dina Fierro. Cette dernière parle de mettre en avant l’expérience tout à fait unique que tend à procurer ce NFT. Elle le verrait aussi très bien faire office d’arrière plan pour téléviseur. L’objectif de cette collection NFT, est de recréer l’expérience sensorielle de la teinte singulière du produit Orgasm à travers des oeuvres numériques.

Oser sortir des sentiers battus

Le bon moyen de marquer ses consommateurs et de recréer du lien dans le secteur de la beauté grâce aux NFT est de renforcer un message précis. Cela peut passer par le fait de soutenir une cause ou de donner plus de sens aux valeurs qu’on défend. C’est un excellent moyen de fortifier son identité de marque, en passant par autre chose que la vente de produits de beauté, ou ce qui s’y rattache. De cette manière, la marque est en mesure de créer de l’engagement, pas juste auprès de sa cible usuelle, mais aussi après d’une nouvelle audience, plus jeune et plus friande de technologies de cette envergure.
La marque Nivea a réussi ce pari avec son NFT « Value of Touch ». La vente de ce NFT avait pour intérêt de redorer à nouveau l’importance et la réelle valeur du toucher. Ce NFT a pris ses sources dans un sondage dont le constat était que 88% de personnes accordaient une importance capitale au sens de la vue. Nivea par cette note de délicatesse et à travers son NFT a voulu redonner le pouvoir au sens du toucher. L’artiste ayant co-conçu cette oeuvre était de surcroît dans sa jeunesse, atteinte de trouble visuelle. Cet état physique lui a fait réaliser combien le sens du toucher était sous-côté.
nivea-value of touch NFT

NFT « La Valeur du Toucher » par la marque Nivea

Givenchy Parfums en collaboration avec Amar Singh, artiste londonien a mis en vente aux enchères une collection de 1952 actifs numériques artistiques. Les bénéfices de cette vente ont été prévu pour soutenir l’association à but non lucratif LGBTQ+ Le Mag Jeunes. C’est une manière de témoigner son soutien aux communautés marginalisées.

Givenchy Parfums-digital asset

NFT Givenchy Parfums

L’Oréal Paris est connu pour être pionnière en matière de technologie. Sa ligne de make up « Signature Faces » en réalité augmentée témoignait déjà de la propension de la marque à tendre vers des solutions virtuelles. Pour sa première collection de NFT, cette marque française a fait intervenir des artistes féminines du monde numérique. Cette collection avait pour but de mettre en avant l’autonomisation des femmes. L’esthétique de ces NFT prenait sa source dans les nuances de rouge d’une nouvelle gamme de rouge à lèvres « Reds of Worth by Color Riche » de la marque l’Oréal Paris. Les artistes impliquées dans la réalisation de ce projet NFT ont pu bénéficier de la totalité des bénéfices de la vente primaire. Cette initiative de l’Oréal Paris avait pour ambition de récompenser les femmes qui parviennent dans leur communauté à faire la différence.

Reds of Worth by Color Riche- Arina BB - L'Oréal Paris - Metav.rs

Reds of Worth de Color Riche – NFT de L’Oréal Paris

Prendre le pas dans le metaverse

Le metaverse considéré comme un espace virtuel sera le lieu par excellence pour échanger des NFT et le lieu de rencontre des marques et de leurs potentiels consommateurs. Il semble alors judicieux, même pour les marques de cosmétique, d’y prendre de l’expérience.

La marque Dior Beauté a créé il y a peu, la plateforme Ready Player Me. Il y est possible de créer des avatars personnalisables qui débloquent des expériences virtuelles dans un monde unique en son genre.

NFT – Quelle influence sur le secteur de la beauté ?

Combiner la technologie de la blockchain aux produits physiques de l’industrie de la beauté est une nouvelle approche. C’est la création d’un lien direct entre la marque et ses consommateurs. Grâce à la certification du bien numérique, le consommateur ne craint pas de contrefaçon quand il en reçoit le produit physique. Cela établit un relation de transparence entre la marque et le consommateur, au niveau des constituants ou de la chaîne d’approvisionnement du produit. La marque a en outre une marge de manoeuvre sur ses collections NFT.

D’une part, c’est la possibilité de mettre en avant un produit phare, comme l’a fait la marque Nars, ou encore d’étendre une gamme de produits virtuels comme Elf Cosmetics l’a fait avec ses éditions de trois articles NFT différents. D’autre part, la marque va pouvoir profiter des royalties liés à la revente des NFT qu’elle a créés. Ça ouvre en effet une possibilité quasi infini de revenus, pour peu que les NFT soient constamment échangés. La mise en place de NFT pour une marque de produits de beauté peut se faire avec l’aide de METAV.RS qui veillera à ce que la stratégie NFT construite réponde aux besoins de la marque de produits de beauté en question.

Pour en savoir plus sur les NFT et leur manière de transformer d’autres secteurs tels que la mode, lisez 4 FAÇONS DES NFTS DE REMODELER LA FASHION