Les 26 NFT les plus chers vendus au monde

Il y a actuellement peu de choses aussi populaires et chers que les NFT. Tout le monde en parle et tout le monde veut s’y mettre, des célébrités ou artistes comme des personnes lambda. Il va sans dire que le NFT est le chouchou du monde de la crypto, aussi bien que le metaverse.

Les ventes de NFT ont été estimées à 10,7 milliards de dollars pour le troisième trimestre de l’année 2021 (Source : DappRadar). Ce chiffre est appelé à croître à la vue de l’évolution exponentielle de ce marché. Les NFT doivent cependant une partie de leur succès à la crise du Covid 19, qui a été un accélérateur dans la popularisation et l’adoption des NFT à travers le monde.

Pourquoi le NFT est si populaire ?

Si les NFT, autrement dit les jetons non-fongibles sont devenus si célèbres et si chers, c’est bien parce qu’il a été une révolution numérique. Le NFT parce qu’il n’est pas interchangeable, parce qu’il est authentifié et certifié à travers le mécanisme de la Blockchain, a redonné de la valeur à ce qu’on appelle un « bien dématérialisé ». La puissance des NFT réside aussi dans sa rareté, son caractère unique et le fait qu’il est presqu’impossible à falsifier.

Dans la catégorie « NFT les plus chers », on retrouve quasiment toujours les NFT artistiques, ce qui met en exergue la raison pour laquelle les ventes de NFT s’estiment à des milliards de dollars. Pour saisir le poids de ce marché, il est nécessaire de dresser un inventaire des NFT les plus chers vendus dans le monde.

1- The Merge – $91 800 000

Artiste: Pak

the merge pak nft metav.rs

L’œuvre de Beeple « Every day » était avant la fin de 2021 l’art NFT le plus cher vendu, jusqu’à ce que l’artiste Pak en décide autrement. L’oeuvre « The Merge » est un NFT vendu pour la somme faramineuse de 91,8 millions de dollars via Nifty Gateway. Cependant, la différence réside dans le fait que ce NFT n’a pas été acheté par une personne, mais plutôt par 29 983 personnes, de sorte que « la fusion » s’est vendue en étant divisée en 312 686 pièces distribuées aux acheteurs.

2- Collection Beeple _ Every day: The First Five Thousand Days – $69 346 250

Artiste: Mike Winkelmann alias Beeple

Beeple Collection _ Every day: The First Five Thousand Days - NFT - Metav.rs

Comme NFT des plus chers vendus, cette œuvre de Beeple était le NFT-art le plus cher vendu jusqu’à fin 2021. Ce NFT de Beeple est un tableau qui collectionne toutes les 5000 images qu’il a réalisées sur 5000 jours d’affilée. Cette pièce unique a été mise aux enchères par la célèbre maison Christie pour la coquette somme de 69 millions de dollars. Ce NFT a été acheté par Vignesh Sundaresan qui a devancé Justin Sun, fondateur de Tron.

3- Clock – $52 740 000

Artistes: Julian Assange et Pak

clocks-expensive-NFTs-sold

Ce jeton coûteux a été créé pour soutenir une cause sociale. Créé par Assange, le fondateur de Wikileaks, ce NFT représente un compteur numérique des jours que Julian Assange a passé dans la prison de Belmarsh à Londres, en attendant d’être extradé vers les États-Unis pour des accusations d’espionnage. « Clock » était destinée à recueillir des fonds pour fustiger l’emprisonnement d’Assange et a été vendue aux enchères pour plus de 52 millions de dollars. 10 000 membres de l’AssangeDAO possédaient une part de ce NFT, comme pour le NFT « The Merge ». Les bénéfices de la vente aux enchères ont été versé à la Holland Foundation, qui soutient la défense d’Assange. Cette initiative NFT rejoint l’initiative d’Edward Snowden en faveur de la liberté d’expression.

4- Human One – $28 985 000

Artiste: Mike Winkelmann aka Beeple

human one beeple - NFT - metav.rs

« Human One » est la deuxième œuvre la plus chère de Beeple, qui est deuxième dans le classement des artistes avec le volume de ventes NFT le plus élevé. Vendu aux enchères par Christie’s pour 28,98 millions de dollars, « Human One » est un NFT 3D grandeur nature qui met en scène un individu portant une combinaison spatiale qui change de couleur (bronze ou argent) selon les souhaits de l’artiste. Beeple a déclaré qu’il mettra à jour cette œuvre tout au long de sa vie, afin que cette œuvre d’art reste dynamique et transcende le temps.

5- CryptoPunk #5822 – $23 700 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk-5822-expensive-NFTs

Ce NFT est le plus onéreux de l’ensemble de la collection CryptoPunk de ces artistes. Les cryptopunks sont aussi populaires parce qu’ils transmettent une certaine nostalgie des années 80, la pop, la punk, les jeux vidéo ultra pixélisés. Dans cette collection de 10 000 cryptopunk, les pièces les plus rares sont celles qui cumulent le plus de caractéristiques uniques. Les cryptopunks sont à la base sous formes d’humanoïdes, et certaines pièces, donc les plus rares sont des zombies, des singes, des extraterrestres. Les cryptopunks extraterrestres sont en l’occurrence les plus chers pour la simple et bonne raison qu’il y en a que 9 dans la collection des 10 000.

Ce cryptopunk #5822 est l’un des neuf extraterrestres et porte un bandana bleu. Sa valeur vient principalement du fait qu’il s’agit d’un alien.

6- CryptoPunk #7523 – $11 800 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk #7523 - NFT - Metav.rs

Auparavant la pièce au prix le plus élevé de la collection, la valeur de ce CryptoPunk #7523 vient du fait qu’il a donc des caractéristiques extrêmement rares : il est le seul crypto qui porte un masque chirurgical, ce qui rappelle éminemment la crise sanitaire et il est l’un des 9 si rares extraterrestres. Et dans l’art, plus c’est rare et unique, plus c’est cher.

7- CryptoPunk #4156 – $10 350 000

Artistes: Matt Hall and John Watkinson, Larva Labs’s directors

CryptoPunk # 4156 - NFT - Metav.rs

Dans la catégorie NFT les plus chers, ce cryptopunk est unique car il appartient à des exclusivités : c’est l’un des 24 singes cryptopunks, et ce NFT est orné d’un bandana bleu et est estimé à 10,35 millions de dollars. Fait amusant à propos de ce NFT, sa valeur a bondi en à peine un mois, passant de 1,17 million de dollars à 10,35 millions de dollars.

8- CryptoPunk #7804 – $7 560 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 7804 - NFT - Metav.rs

C’est le troisième NFT le plus cher de Larva Labs quand on utilise les jetons ether. Ce cryptopunk est l’un des 9 extraterrestres des punks, d’où sa valeur exponentielle. Il a été étoffé d’autres caractéristiques le rendant unique : il fume une pipe, porte un beret et des lunettes de soleil, ce qui fait de lui une pièce extrêmement rare. Sur la collection des 10 000 cryptopunks, on compte seulement 378 fumant des pipes, 317 ayant des variations de nuances et 254 portant des casquettes vers l’avant.

Cette œuvre vendue aux enchères a été achetée par Dylan Field, PDG de Figma, société d’édition de logiciels.

9- CryptoPunk #3100 – $7 510 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 3100 - NFTs - Metav.rs

Il va sans dire que les œuvres de Larva Labs s’imposent dans le marché des NFT-art et des plus chers. Le cryptopunk #3100 est si cher parce qu’il est le seul des punks à porter un bandeau.

Vendu à 7,51 millions de dollars, l’acheteur de ce crypto l’a remis en vente pour l’incroyable somme de 90,5 millions dollars, donc 35 000 ether. Si quelqu’un se l’offre, ce crypto deviendrait la pièce d’art numérique la plus chère vendue au monde.

10- Right-click and Save As guy – $7 090 000

Artiste: XCopy

right click and save as guy xcopy nft metav.rs

Les créations de l’artiste londonien XCopy usent d’une esthétique décomposée proche des œuvres du peintre Basquiat, mais sous forme numérique. XCopy y mêle dans ses créations des sortes de déformations et des bruits sur l’image, caractéristiques des bugs ou panne informatique. Ces NFT sont très appréciés et coûtent généralement plusieurs millions de dollars. Celui-ci a été vendu via SuperRare pour 1 600 éthers, soit 7,09 millions de dollars, et a été acheté par l’alias NFT de Snoop Dogg « Cozomo de Medici ».

11- Ringers #109 – $6 930 000

Artiste: Art Blocks

ringers #109 art blocks nft metav.rs

Cette pièce de la collection Art Blocks a été vendue pour 6,93 millions de dollars donc 2 100 ethers. Cette collection Art Block rassemble un total de 99 000 NFT. Les NFT Art Block sont si populaires parce qu’ils sont des objets de collection de style génératif, en particulier de l’art à la demande.

12- CryptoPunk #8857 – $6 630 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 8857 - NFTs - Metav.rs

Ce cryptopunk fait lui aussi partie des plus rares de la collection et des NFT les plus chers étant donné qu’il est un zombie. Les zombies sont quasiment aussi rares au sein de la collection de cryptopunks du studio Larva Labs que les extraterrestres ou encore les singes. À ce jour, on n’a aucune information ni sur l’acheteur, ni sur le vendeur (le vendeur n’étant pas toujours l’artiste du NFT en question).

13- Crossroard – $6 600 000

Artiste: Mike Winkelmann alias Beeple

Crossroard - Beeple - NFT - Metav.rs

Ce NFT de l’artiste Beeple est son troisème plus coûteux. Cette pièce artistique caricaturale de Donald Trump appelée « crossroad » met en avant une succession de messages hostiles à ce dernier. Cette œuvre très originale de par sa conception, a été conçue pour changer d’aspect dépendamment du résultat des élections présidentielles américaines. Si le président sortant avait été vainqueur des élections, la facette finale de l’œuvre aurait présenté Donald Trump portant sur sa tête une couronne et traversant des flammes.

14- Ocean Front – $6 000 000

Artiste: Mike Winkelmann alias Beeple

Ocean Front - Beeple - NFT - Metav.rs

Cette autre création de Beeple est emblématique et significative pour le message qu’elle porte. C’est œuvre qui tend à faire un portrait de l’enjeu du défi climatique qui se dresse face au monde. L’arbre incliné et les champignons se tenant au-dessus de conteneurs, tous en plein centre d’un océan presque huileux, rappelant les catastrophes pétrolières, sont lourds de sens à cette époque plus que bousculée par le changement climatique. Le propriétaire de cette œuvre symbolique achetée pour la coquette somme de 6 millions de dollars est le fondateur de Tron Foundation, Justin Sun. Les gains de cette vente ont été reversés à une structure à but non lucratif appelé Open Earth Fondation qui lutte contre le réchauffement et le changement climatique.

15- CryptoPunk #5217 – $5 440 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 5217 - NFTs - Metav.rs

Appartenant également aux 24 singes des cryptopunks, celui-ci arbore une casquette rouge et un collier doré, ce qui le rend assez différent des autres cryptopunks. Tout est dans les détails. Il a été acheté en juillet pour la somme de 5,44 millions de dollars.

16- World Wide Web Source Code – $5 430 000

Auteur: Tim Berners-Lee

World Wide Web Source Code - NFT - Metav.rs

Le Word Wide Web (WWW) créé en 1990 repose sur une ressource de partage d’informations à même de faciliter la communication entre scientifiques et permettre et un accès rapide à l’information, indépendamment de l’endroit où ils sont localisés.

Tim Berners-Lee a donc mis en vente sous forme de NFT le code source de sa plateforme WWW, ce qui a bien entendu questionné bon nombre de personnes. Cette œuvre vendue à 5,43 millions de dollars et appelé « This Changes Everything » est surtout une reproduction artistique du code source réel dudit site, code qui sur l’œuvre contient une erreur et n’est pas techniquement, le code source identique.

17- CryptoPunk #7252 – $5 330 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 7252 - NFTs - Metav.rs

Ce crypto fait partie des rares 9 CryptoPunks extraterrestres, et a des yeux et des cheveux en bataille rouge, une boucle d’oreille en or et une barbe. Premièrement acheté pour la somme de 2,5 millions de dollars, ce crypto a ensuite en août 2021 été revendu par son propriétaire pour la somme de 5,33 millions de dollars, un bel investissement du propriétaire.

18- A Coin for the Free Man – $5 300 000

Artiste: XCopy

A Coin for the Free Man - NFT - Metav.rs

This is another XCopy’s creation which was sold for 5.3 million dollars.

19- Stay Free – $5 270 000

Artiste: Edward Snowden, informaticien et lanceur d’alerte américain

Stay Free - Edward Snowden - NFT - Metav.rs

Ce NFT est une représentation de son artiste lui-même Edward Snowden calqué sur le texte en rapport à la décision de la Cour d’appel américaine sur l’affaire d’enregistrements d’appels téléphoniques par la NSA.

Cette œuvre très symbolique et représentative aux États-Unis de la liberté d’expression a été mise à la vente aux enchères par l’artiste lui-même et a été acheté pour le prix de 5,27 millions de dollars. Les bénéfices de cette vente aux enchères sont revenus à la Freedom of the Press Foundation, une structure à but non lucratif qui lutte pour la liberté d’expression.

20- CryptoPunk # 2338 – $4 400 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 2338 - NFTs - Metav.rs

Il va sans dire que les CryptoPunks dominent le marché des NFT et sont très chers. Créés en 2017, les CryptoPunks sont la collection la plus élevée en terme de prix sur le marché des NFT.

Ce Punk fait partie des 88 zombies sur la collection des 10 000 cryptopunks. Il est de surcroît un des 4 zombies à avoir un hawk, ce qui le rend donc plus coûteux.

21- Premier Tweet de Jack Dorsey – $2 900 000

Auteur: Jack Dorse, PDG et fondateur de Twitter et Square

Jack Dorsey’s first tweet - NFT - Metav.rs

Pour ce NFT se présentant telle une importante relique technologique, les enchères étaient encore en cours depuis mars 2021. Il s’agit du tout premier tweet de l’histoire, fait par Jack Dorsey qui n’est autre que le PDG et fondateur du réseau social Twitter.

Ce NFT a été soumis par Sina Estavi, entrepreneur et PDG de Bridge Oracle, pour la somme vertigineuse de 2,5 millions de dollars et a finalement été acheté à 2,9 millions de dollars.

22- La collection Rick et Morty – $2 300 000

Artiste: Justin Roiland, créateur de la série Rick et Morty

Rick and Morty collection - NFT - Metav.rs

Cette collection appelée « Smintons » de l’artiste Justin Roiland est une caricature de la série télévisée et animée les Simpsons.

Une fraction des bénéfices liée à la vente de ce NFT a permis de soutenir une action philanthropique : venir en aide aux sans-abris dans la ville de Los Angeles.

23- Terrains sur Axie Infinity – $1 600 000

Créateur: Sky Mavis Game Studio du très populaire jeu de Blockchain Axie Infinity

Lands on Axie Infinity - NFT - Metav.rs

Les terrains sous forme de NFT peuvent se vendre très chers aussi. Sur une blockchain, le mode de jeu facilite l’échange de tokens contre de la cryptomonnaie, ce qui permet de s’octroyer divers avantages au sein du jeu. Dans Axie Infinity en l’occurrence, il est question de construction de monde, de créatures, d’art. Le joueur d’Axie Infinity est en mesure de bâtir des royaumes ou d’organiser la vie d’autres créatures de l’empire Lunacia. Construire des royaumes requiert bien évidemment l’achat de parcelles de terrain sur le jeu. Il s’agit donc dans ce contexte de terrains virtuels, sur lesquels les joueurs investissent en espérant les revendre plus chers plus tard, comme dans la vraie vie, mais cette fois, en misant sur le succès grandissant du jeu.

24 – CryptoPunk # 6965 – $1 440 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs du studio Larva Labs

CryptoPunk # 6965 - NFTs - Metav.rs

Ce punk est l’un des 24 singes de la collection des 10 000 CryptoPunks, et qui dit rareté, dit prix élevé. Ce NFT a été vendu en février pour 1,8 million de dollars, soit 800 ETH. Depuis sa remise en vente, son prix est monté à 1500 ETH, soit un peu plus de 6 millions de dollars.

25- CryptoPunk # 2890 – $1 090 000

Artistes: Matt Hall et John Watkinson, directeurs de Larva Labs

CryptoPunk # 2890 - NFTs - Metav.rs

On retrouvera ce punk plutôt dans la catégorie des 9 extraterrestres de la collection des cryptopunks et ce dernier vaut 1,09 millions de dollars.

26- Dragon CryptoKitty – $1 080 000

Artistes: Dapper Labs

Dragon CryptoKitty - NFT - Metav.rs

Se rapprochant fortement des années Tamagotchi, bien avant l’adoption par la Terre entière d’internet. Ce jeu de la Blockchain se fonde sur le fait de collecter de cryptokitties, donc des tokens de chatons numériques qui ont chacun des traits spécifiques, respectant le principe du NFT. La différence entre les Cryptopunks par exemple et les cryptokitties est que les détenteurs des cryptokitties peuvent associer leurs cartes cryptokitties pour développer de attributs et fonctionnalités inédites. Les cryptokitties qui constituent proprement les débuts des NFT, ont été un succès colossal, ayant fortement participé à la popularisation des NFT.